Claude Nougaro Taille

Répandez l'amour du partage
Claude Nougaro Taille
Claude Nougaro Taille

Claude Nougaro Taille – L’auteur-compositeur-interprète et poète français Claude Nougaro est né le 9 septembre 1929 à Toulouse, en France, et décédé le 4 mars 2004 à Paris, dans le 5e arrondissement. Son objectif de toujours a été de réunir la chanson, la poésie et le rythme français avec son amour du jazz, des musiques latines et africaines, tout en expérimentant la musicalité des mots.

Former des leaders

Claude Nougaro est né du chanteur d’opéra Pierre Nougaro (1904-1988) et du professeur de piano italien Liette Tellini (1906-2001), dont le père avait remporté le premier prix de piano du conservatoire. Son grand-père Alexandre est aide-soignant au Capitole, tandis que sa grand-mère Cécile est sage-femme et chanteuse de chœur. Claude est né de Cécile le 9 septembre 1929, au 56, boulevard d’Arcole, à Toulouse, et elle a utilisé des forceps pour l’enlever.

Il a été élevé dans le quartier des Minimes 4 par ses grands-parents paternels car ses parents étaient souvent en déplacement. Entre autres, il a été inspiré par cette carrière après avoir écouté Glenn Miller, Édith Piaf, Bessie Smith et Louis Armstrong sur la TSF alors qu’il avait 12 ans. Son inscription en classe de 6ème A2 au lycée Rollin 6 à Paris le 6 mai 1943 a été localisée.

Il fut pensionnaire à l’école de l’abbaye de Sorèze de 1944 à 1947, puis au prestigieux collège Montaigne de Vence, et enfin au collège Cusset près de Vichy, où il échoua au baccalauréat 7 en 1947. Il se lance ensuite à corps perdu dans le journalisme en effectuant un stage dans un journal Vichy 8. Claude Nougaro a servi son pays pendant dix-huit mois en 1949, passant dix de ces mois en prison 8 à Rabat, au Maroc.

Il passe ensuite quelque temps en Algérie pour travailler à La Dépêche de Constantine, puis retourne vivre chez ses parents avenue des Ternes à Paris. Alors qu’il travaille sur des comédies musicales pour Marcel Amont (Le Barbier de Séville, Le Balayeur du roi) et Philippe Clay (Joseph, la Sentinelle), il rencontre Georges Brassens, qui deviendra plus tard un mentor et un ami influent. Ses œuvres comprennent de la poésie humoristique et romantique.

Claude Nougaro Taille

Carrière

Jean-Roger Caussimon est un habitué du Lapin Agile, cabaret de Montmartre, où Claude Nougaro récite ses dix premiers poèmes en 1954, lançant ainsi sa carrière de comédien de scène. La compositrice d’Édith Piaf, Marguerite Monnot, reprend des paroles écrites par Claude Nougaro et les met en musique dans deux de ses œuvres, Méphisto et Le Sentier de la guerre en 1957, alors qu’il se produit pendant près de dix ans dans différents cabarets comme Liberty’s, La Tête de l’art ou Zèbre 11, il choisit de chanter ses propres paroles pour gagner sa vie au Lapin Agile (premier titre “connu” : Direction Vénus) .

Nougaro a également travaillé comme parolier tout au long de cette période pour des artistes tels que Jacqueline François, Philippe Clay, Marcel Amont, etc. (pour en savoir plus, voir Recherche d’un son compréhensible). Le premier enregistrement du Président est sorti en octobre 1958 sur un super 45 tours, précédant le 33 tours 25 cm. L’année suivante, une ville émerge. Son collaborateur Michel Legrand se charge notamment de l’écriture des chansons.

Cérémonie de baptême

Mais en 1962, durant les premières années de Philips et du directeur artistique Jacques Canetti, avec Une petite fille et Cécile ma fille 13 (dédiée à sa fille), le succès se concrétise enfin. Même s’il avait commencé à gagner du terrain en faisant la première partie des représentations de Dalida, ces chansons l’ont catapulté au rang de célébrité.

Les Mains d’une femme dans la farine, Cinéma, Jazz et Java (inspiré du thème de Three to Get Ready, composition de Dave Brubeck en 1959), 14 ; Les Petits Bruns et les Grands Blonds, 13 ; Cinéma, 14 ; et Les Mains d’une femme dans la farine, 14 faisaient partie des nombreuses chansons populaires qu’il a écrites au début des années 1960 et qui incorporaient des thèmes et des rythmes de jazz.

Il collabore à l’écriture avec le compositeur Jacques Datin (Cécile, mi fille et Une petite fille) et continue de travailler avec Michel Legrand (Le Cinéma et Les Don Juan). Par la suite, vous remarquerez quinze de ses chansons portant sur les boissons alcoolisées. Pendant quelques mois en 1963, il ne peut plus se déplacer à cause d’un accident de voiture. Un voyage au Brésil était prévu pour lui l’année suivante.

À son retour, il se produit dans des lieux prestigieux tels que le Théâtre de la Ville de Paris, le Palais d’Hiver de Lyon et l’Olympia. Il compose un hommage musical à son ami Jacques Audiberti, qu’il avait rencontré en 1952 aux Deux Magots, intitulé Chanson pour le maçon 12, après sa mort en 1965. C’est à cette époque qu’il commence à travailler avec le pianiste de jazz Maurice Vander, et Vander partira Il est devenu son principal collaborateur musical, jouant du piano, arrangeant et écrivant de la musique avec lui.

Il a connu le pianiste Maurice Vander sous le nom de « Le Coq » et sa chanson « Le Coq et la Pendule » était un clin d’œil à l’homme qu’il avait surnommé. Nougaro s’entourera également des meilleurs musiciens de jazz internationaux et français, parmi lesquels Eddy Louiss, Elek Bacsik, Pierre Michelot, Michel Gaudry, Michel Colombier, Michel Portal, Aldo Romano, Bernard Lubat, Richard Galliano, Jean-Claude Vannier, Roger Guérin, et Ornette Coleman sur Gloria, Marcus Miller et Trilok Gurtu, en plus de Vander et Legrand.

Les événements de mai 1968 donnent naissance au tumultueux Paris Mai, « une chanson sur l’angoisse de l’homme de notre temps », qui, « jugée subversive », conduit à son interdiction des ondes, malgré son rejet véhément de la politique. Une Soirée avec Claude Nougaro, son premier CD live enregistré à l’Olympia de Paris, sort la même année. L’énergique “Toulouse 18” est son ode à sa ville natale.

Parallèlement, il interprète deux pièces qui deviendront des standards de son répertoire : Armstrong 19 et Petit Taureau. Une sculpture grandeur nature est réalisée par un sculpteur à laquelle chacun peut participer à la commémoration du dixième anniversaire de la disparition de Claude Nougaro. La galerie de Sébastien Langloÿs, à quelques encablures de la place des Carmes, accueille depuis quelques jours au centre un géant de terre de 100 kilos.

L’artiste travaille depuis mercredi dernier sur une statue rendant hommage à Claude Nougaro, avec l’aide de 350 spectateurs. Le partage est inhérent au caractère du chanteur, selon lui. L’hommage le plus approprié que l’on puisse rendre à celui « qui était grandement entouré, grandement aimé » serait de donner vie à sa sculpture. Même la manière dont le monument est positionné témoigne de la bonne volonté du sculpteur.

Le bras tendu et l’épaule carrée, le Nougaro de Sébastien Langloÿs se déhanche au rythme, se rapprochant de ses auditeurs. Même après tout ce temps, la poésie de Nougaro continue de toucher les gens : plus d’un tiers des touristes qui visitent la ville contribuent entre dix et cinquante euros au mémorial de son ambassadeur emblématique. En plus de cela, l’un des murs de la galerie présente un tableau avec les noms des contributeurs.

Les caractéristiques commencées par les visiteurs sont délicatement affinées par Sébastien Langloÿs, qui a le doigté d’un horloger. La musique en boucle de Claude Nougaro joue en fond sonore. En raison de sa profonde affection pour ce joli mot, le sculpteur a toujours été un admirateur.

“J’ai toujours su que je sculpterais Claude Nougaro”, avoue-t-il avec une apparente certitude. Elle est désormais terminée, ou presque. Il faut dix jours de travail supplémentaires avant que la sculpture commence à lui ressembler, affirme-t-il. Aussi, à différents endroits du bâtiment, l’artiste compte graver dix mots qui résument le travail de Calude Nougaro.

Pendant ce temps, il n’hésite jamais à se porter volontaire pour aider les curieux, souvent déconcertés par la structure massive. Il prévoit désormais un délai de quarante jours pour terminer sa sculpture. Après cela, il sera coulé avant de partir à la fonderie. Le dévoilement de la sculpture en bronze aura lieu au square Charles de Gaulle en septembre prochain, à l’occasion du 85e anniversaire du chanteur.

Un hommage touchant à celui qui chantait « voici le Capitole, j’y arrête mes pas » comme une chanson à sa ville préférée. L’auteur-compositeur-interprète et poète français Claude Nougaro est né le 9 septembre 1929 à Toulouse, en France, et décédé le 4 mars 2004 à Paris, dans le 5e arrondissement.

Tout au long de sa carrière, il a travaillé à réunir la chanson, la poésie et le rythme français tout en s’inspirant du jazz, des musiques latines et africaines. Il le fait en utilisant la musicalité des mots. Le 9 septembre prochain, Claude Nougaro aurait eu 80 ans. Cinq ans après son décès, le dernier CD de Maurane est un vibrant hommage à son premier mentor et ami.

Elle le connaît bien. Maurane lit d’un seul coup cette lettre de Claude Nougaro, qui venait d’écouter sa première cassette. Le langage acrobatique de la Toulousaine disparue il y a cinq ans a été à la fois critique et source d’inspiration pour la jeune musicienne belge qui rêvait d’une carrière de chanteuse lorsqu’elle a reçu la lettre.

Elle a décidé que “Hope in Man” serait la chanson d’ouverture parfaite pour ses prochains concerts, mettant en valeur le nouveau répertoire qu’elle envisage d’incorporer. Avec quinze reprises époustouflantes, Maurane prouve une fois de plus qu’elle est une prodige vocale du genre francophone et une maestro du Nougaro.

“On me demande : ‘Un autre album de reprises ?'” de temps en temps. Cependant, j’y ai beaucoup réfléchi ! Claude était d’accord avec l’idée ; sur son dernier album, il avait prévu d’inclure un duo avec moi. Alors qu’elle se défend en dégustant un mojito en plein après-midi, elle mentionne que c’est sa femme, Hélène, qui l’a encouragée à créer ce CD en l’honneur de son 80e anniversaire, soit le 9 septembre.

Comme son ami d’enfance Nougaro, avec qui elle faisait « des voyages d’un autre monde jusqu’au bout de la nuit », Maurane était toujours de bonne humeur. J’ai squatté chez lui à mon arrivée à Paris. Parfois, il préférait ne pas me voir. Mon sac de voyage et un gâteau d’anniversaire ont fait leur apparition un jour. Avant de me rattraper rapidement, il m’a mis dehors.

Claude Nougaro Taille
Claude Nougaro Taille
Sharing Is Caring:

Leave a Comment

error: Le contenu est protégé !!